Foire aux questions Des recherches ont-elles été menées sur les effets du rayonnement 5G ?

De très nombreuses recherches ont été menées sur les conséquences du rayonnement des antennes et téléphones mobiles à l’occasion de l’introduction des technologies 2G, 3G et 4G. Dans un avis, Sciensano a confirmé que les risques sur la santé peuvent être évalués sur la base de recherches existantes effectuées sur des fréquences comparables à celles de la technologie 5G, à savoir les bandes de fréquences les plus basses, 700 MHz et 3600 MHz.
Ces recherches existantes indiquent que ce rayonnement (700 MHz et 3600 MHz) n’a pas d’effet nocif démontrable sur la santé si l'intensité du rayonnement reste inférieure aux limites d'exposition, quelle que soit la technologie d’où provient le rayonnement. Pour les bandes de fréquences plus élevées, cependant, les preuves scientifiques sont encore insuffisantes pour tirer des conclusions.